Étudier un territoire avec Édugéo : mode d’emploi (3/3)

, par Geoffrey Gekiere

Après avoir étudié le fonctionnement de l’interface édugéo et ses principaux outils, quelques conseils pour une adoption progressive de l’outil dans la classe.

Note : cet article est la troisième partie d’une série consacrée à édugéo.

Il y a de nombreuses manières d’utiliser édugéo en classe. De façon progressive, on peut imaginer :
- une simple vidéoprojection d’une ou deux couches, avec analyse et commentaires
- une utilisation de la souris ou des stylets du tableau numérique pour la réalisation d’un croquis (par le professeur, ou des élèves venant successivement au tableau)
- un usage en salle informatique : les élèves devant remplir un questionnaire ou réaliser un croquis (télécharger des exemples de croquis sur le cas de Tignes)
- un usage à la maison, permis par les conditions d’utilisation de l’éduthèque

Dans ces deux derniers cas, il est important que les élèves soient concentrés sur les objectifs énoncés, et que l’enseignant joue son rôle non pas en aidant à l’utilisation technique de l’outil, mais en répondant aux questions de fond sur la problématique de la séance. C’est la raison pour laquelle je pense préférable, pour les 2 premières séances d’utilisation d’édugéo (en particulier avec les premiers niveaux de collège), de prévoir une fiche de consigne claire, énonçant explicitement les manipulations à effectuer. Voir un exemple dans l’archive ci-dessous :

Un exemple de fiche de consignes distribuée aux élèves (format openoffice)

Ces fiches deviennent inutiles dès la 2e ou 3e séance : l’ergonomie de l’outil permet aux élèves d’acquérir très rapidement une grande autonomie. Cependant, pour vous faciliter la tâche de réalisation de ces fiches, vous trouverez dans l’archive ci-dessous une série d’images correspondant aux éléments de l’interface d’édugéo, que vous pourrez intégrer à une fiche de consignes :

Captures d’écran des éléments de l’interface d’édugéo

Dernière méthode possible, probablement la plus simple et la plus économique en terme de préparation : renvoyer les élèves vers les vidéos réalisées pour ces articles, en les téléchargeant et les rendant disponibles sur le réseau local de l’établissement !

Pour finir cette série d’articles, 3 liens incontournables pour approfondir votre découverte et votre maîtrise d’édugéo :
- les cahiers pédagogiques d’édugéo : il s’agit d’une série de pdf consacrés à chacune des zones pédagogiques d’édugéo (autrement dit, celles dans lesquelles l’IGN met à disposition orthophotographies et cartes anciennes), dans lesquels vous découvrirez des études de cas, exemples d’usages, et conseils pratiques.
- les séquences pédagogiques utilisant édugéo publiées sur les édubases
- une série de croquis à utiliser en classe (site de l’académie de Nantes)

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)