Certains élèves de terminale S peuvent conserver leur note d’HG

, par le groupe des IA-IPR d’histoire-géographie

CET ARTICLE N’EST PLUS D’ACTUALITÉ

CET ARTICLE N’EST PLUS D’ACTUALITÉ

La modification du statut de l’enseignement de l’histoire-géographie en classe terminale de la série scientifique (S) à compter de la rentrée 2014 (passage du statut d’enseignement facultatif à celui d’enseignement obligatoire) a entraîné la modification du statut de l’épreuve à l’examen qui devient une épreuve obligatoire terminale à la session 2015.

Ce changement de statut de l’épreuve a conduit à prendre en compte les situations particulières de certains candidats, selon qu’ils bénéficient d’un étalement de sessions, qu’ils ont échoué à l’examen de la session 2014, qu’ils ont séjourné temporairement à l’étranger entre les classes de 1ère et de terminale, qu’ils ont changé d’hémisphère entre 2013 et 2014.

Pour la session 2015, je vous remercie de bien vouloir prendre en compte les dispositions suivantes concernant la possibilité, en série S, de conserver la note de l’épreuve anticipée d’histoire-géographie obtenue au titre de sessions précédentes :

- les candidats, ayant résidé temporairement à l’étranger entre la classe de première et la classe terminale durant l’année scolaire 2013/2014 ( cf. article 4 de l’arrêté du 15 septembre 1993 relatif aux épreuves anticipées du baccalauréat général et du baccalauréat technologique modifié), conservent la note d’épreuve anticipée d’histoire-géographie obtenue en 2013 ;

- les candidats ayant subi l’épreuve anticipée d’histoire-géographie en 2013 dans l’hémisphère sud et de se présentant aux épreuves terminales dans l’hémisphère nord à la session 2015, peuvent demander de conserver la note d’épreuve anticipée obtenue en 2013 ;

- enfin, les candidats redoublant la classe terminale en 2014/2015 après un échec à l’examen peuvent demander de conserver la note d’épreuve anticipée d’histoire-géographie obtenue en 2013 ou de s’inscrire à l’épreuve terminale.

Nous souhaitons également, en complément, vous apporter les précisions suivantes :
- l’histoire-géographie, que le candidat s’inscrive ou non au baccalauréat, demeure un enseignement obligatoire. Ainsi, une moyenne d’histoire-géographie apparaît sur le bulletin ;
- le SIEC est informé de ces modifications et prévoira donc la possibilité de conservation de la note pour les candidats qui le souhaiteront. Ces derniers doivent être vigilants au moment de leur inscription ;
- aucun candidat ne peut conserver la note qu’il aurait obtenue s’il s’agit de la note correspondant à l’option de terminale S : seule la note de l’épreuve anticipée de première peut être conservée si le candidat le souhaite.

Les IA-IPR d’histoire-géographie de l’académie de Versailles.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)