La certification complémentaire Langues et cultures de l’Antiquité

, par Pascal-Éric Lalmy

Le Bulletin Officiel n°4 du 25 janvier 2018 a annoncé la création d’une certification complémentaire LCA à la rentrée prochaine pour les professeures et professeurs de lettres modernes, d’histoire-géographie, de langues vivantes et de philosophie :

« Conformément aux textes en vigueur, le chef d’établissement confie les heures d’enseignement de LCA aux enseignants de lettres classiques qui ont tous reçu la formation nécessaire pour dispenser l’enseignement du français, du latin et du grec.

Si l’établissement ne dispose pas d’enseignant de lettres classiques, ces heures peuvent être confiées à un enseignant de lettres modernes, dans la mesure où il a suivi une formation dûment validée dans la/les langue(s) ancienne(s) qu’il doit enseigner et où cette prise en charge a reçu l’accord de l’inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régional de lettres en charge de l’enseignement de LCA.

Une certification complémentaire en LCA sera proposée en 2018-2019 aux professeurs de lettres modernes, d’histoire-géographie, de langues vivantes et de philosophie intéressés par la prise en charge de cet enseignement. À l’avenir, seuls les professeurs d’une autre discipline que les lettres classiques ayant été admis à cette certification complémentaire pourront assurer les enseignements de latin et/ou de grec.  »

Le stage du PAF LCA proposé actuellement aux professeures et professeurs de Lettres Modernes sera ouvert l’année prochaine aux autres disciplines. Cette certification complémentaire qui nécessitera un solide niveau tant linguistique que civilisationnel en latin et/ou en grec sera adossée à un DU en construction avec l’université de Nanterre. Si vous êtes intéressé.e par cette possibilité de développement professionnel adressez un email à votre IA-IPR de bassin et à M. Ludovic Fort, IA-IPR de lettres, co-pilote du dossier LCA .

Voir en ligne : Bulletin officiel n°4 du 25 janvier 2018

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)