Accueil > Enseigner > Ce que font nos élèves > Olympiades BACHIBAC : bien plus qu’une rencontre

Olympiades BACHIBAC : bien plus qu’une rencontre

lundi 11 juin 2018, par José Gomes

Le 17 mai dernier se sont tenus, à l’Ambassade d’Espagne, les premières Olympiades Bachibac. Elles ont réuni des élèves des huit sections bi-nationales Bachibac des trois académies d’Ile-de-France. Moment de partage, d’échange, de jeu et de culture, elles ont été un véritable succès qui ne demande qu’à être reconduit dès l’année prochaine.
Au-delà de la réussite organisationnelle et de l’aspect purement ludique, on peut tenter d’en tirer un bilan au moins sous deux angles qui nous paraissent significatifs.

La préparation
C’est sur une idée lancée par Nathalie Leclerc, professeure d’Histoire-Géographie au lycée Nikola Tesla de Dourdan, que ce projet a vu le jour. Pendant des mois ? il a fallu imaginer la forme que revêtirait la rencontre, puis déterminer les thèmes abordés, et enfin préparer les questions qui seraient posées aux participants.
Ce processus d’élaboration a permis aux divers professeurs d’histoire-géographie et d’espagnol d’échanger en s’interrogeant sur les contenus, la façon dont on les traitait en classe, l’angle avec lequel telle ou telle question était abordée, l’importance qui lui était donnée par chacun dans sa programmation horaire afin d’aboutir à des questions œcuméniques. Ces échanges ont été souvent intenses, quelquefois passionnés, mais toujours intéressants. Au final, l’élaboration du jeu aura permis des rencontres entre enseignants et des échanges sur nos pratiques quotidiennes qui habituellement restent trop rares faute de temps !
Signalons immédiatement l’appui que les Inspections d’Histoire-Géographie et d’Espagnol ont offert au projet dès le départ. Nous avons également pu compter sur l’aide enthousiaste de l’Ambassade d’Espagne et ainsi tisser des liens forts entre nos sections et les services de la Consejeria de Educación, liens qui laissent présager une collaboration fructueuse pour l’avenir.

Le consejero remettant les récompenses

Le déroulement
Cet aspect concerne davantage les élèves participants (72 au total !). En effet, tous les professeurs présents ce jour-là ont pu constater combien leurs élèves avaient eu plaisir à rencontrer et à partager leur expérience avec des jeunes suivant la même section qu’eux. Le moment du repas (sous forme d’auberge…espagnole) fut particulièrement riche de ce point de vue.
Les participants ont également été très marqués par la solennité du lieu, mais aussi par l’importance que Monsieur Puig de la Bellacasa de Aguirre, Conseiller pour l’Éducation auprès de l’ambassade d’Espagne, a su donner à leur choix d’étude et à leur parcours lors de ses discours d’ouverture et de clôture. Plus que jamais nos élèves se sont sentis ce jour-là reconnus de façon solennelle. Rappelons qu’une scolarité en section Bachibac reste un choix fort pour les jeunes et leur famille. Cette journée, placée pourtant sous le signe de la bonne humeur et du jeu, leur a montré, par l’accueil qui leur a été réservé à l’Ambassade, combien les institutions officielles des deux pays étaient attachées à cette filière.
Au final, se rencontrer pour se connaître, se découvrir, et prendre ainsi conscience de tout ce que l’on partage : cela aura été, sans conteste, la grande réussite de cette journée.

Les participants devant l’ambassade d’Espagne

Permettez-moi de terminer sur un souvenir personnel. J’ai eu pour ma part le plaisir d’animer de longues séquences du jeu, en jouant le rôle de l’animateur-poseur-de-questions. Cette place me permettait donc de me trouver sur le devant de la scène aux côtés des candidats et d’avoir face à moi le public, et donc mes collègues. Je garderai longtemps le souvenir des visages de ces derniers, des visages perplexes, torturés ou inquiets, lorsque leurs élèves réfléchissaient aux réponses à donner. Mais aussi l’émotion qui marquait leurs traits lorsque cette réponse était la bonne, la complicité alors dans les échanges de regards entre professeurs et candidats-élèves !
C’était vraiment la place privilégiée pour confirmer ce que nous savons tous déjà. Tout ce que nous faisons jour après jour, n’a qu’un seul sens et une unique finalité : nos élèves.

Liens dans l'académie