Au lycée Michel-Ange de Villeneuve-la-Garenne, des citoyens européens en herbe

, par Ludivynn Munoz

Au lycée Michel-Ange de Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de Seine) et grâce au partenariat avec la Ligue de l’Enseignement, les élèves des classes de seconde européenne espagnole se sont investis dans une simulation d’Initiative Citoyenne Européenne (ICE), afin de s’initier à la politique européenne. Cela leur a permis d’appréhender l’organisation politique de l’Union Européenne en cette année d’élections européennes.

La section européenne du lycée

Ouverte à tous les élèves hispanisants (de langue vivante 2/B espagnole) du lycée, la section européenne espagnole a pour objectif de favoriser la maitrise avancée de la langue espagnole et l’ouverture européenne des élèves et de l’établissement. Cette ouverture à l’international est de plus en plus nécessaire dans notre monde mondialisé. La section européenne espagnole permet aux élèves d’acquérir des compétences linguistiques et une connaissance plus approfondie de la culture hispanophone, mais aussi de renforcer leurs compétences en histoire et en géographie. Cette section européenne espagnole n’existerait pas sans l’investissement d’une équipe composée de professeurs d’espagnols (M. Garnier ; Mme Houdebert-Léman ; Mme El Attabi ; M. Serrano) et de la professeure d’histoire-géographie en espagnol (Mme Munoz).

Au cours de l’année scolaire 2018-2019, en plus de la découverte de grands musées parisiens comme le musée Picasso et du cinéma hispanophone, les élèves de seconde européenne espagnole ont participé au parcours Erasmus+ « Initiatives citoyennes » afin de comprendre le fonctionnement des institutions et le processus décisionnel du Parlement européen.

Le parcours Erasmus+

Ce parcours était composé de trois étapes :

  • lors d’une première séance, les élèves ont découvert le fonctionnement du Parlement européen et une animatrice théâtrale du Cours Florent les a initiés à la prise de parole en public à travers des mises en situation qui ont beaucoup plu aux élèves ;
  • lors de la deuxième séance, après un rappel du fonctionnement des institutions européennes où les élèves ont découvert le fameux triangle institutionnel (entre le Parlement européen, le Conseil et la Commission européenne), ils ont été répartis en « comités citoyens » afin d’élaborer des initiatives citoyennes concernant le recyclage du plastique. Les élèves étaient très motivés et ont élaboré des initiatives citoyennes aux intitulés évocateurs : « Parce que le plastique n’est pas chic et que sans plastique la vie est fantastique », « l’Homme n’est pas le seul meurtrier sur Terre, le plastique aussi » (en référence au sixième continent, le continent de plastique qui se trouve dans l’Océan Pacifique). Un rapporteur par groupe devait présenter l’initiative au reste de la classe, puis chaque initiative était soumise au vote : l’initiative recevant le plus de votes était retenue pour la soirée de restitution « les décodeurs de l’Europe » organisée fin mai au lycée ;
  • en préparation de la troisième séance, les élèves devaient élaborer leurs questions et collecter des questions auprès de leur entourage à propos de l’Union Européenne. Durant cette troisième séance, les questions furent triées afin de sélectionner celles retenues pour la soirée. Puis, grâce à l’aide des étudiants du BTS SAM1, les élèves ont commencé à préparer la communication autour de la soirée de restitution en élaborant le texte et l’affiche de présentation de l’événement.

La restitution

Enfin le grand jour est arrivé et la soirée de restitution s’est tenue au lycée le mardi 21 mai 2019 de 16h30 à 18h. Après avoir présenté leurs initiatives, les élèves des deux classes de seconde européennes ont pu poser leurs questions sur l’Union Européenne à Alexandrina Najmowicz, du Forum Social Européen, et à Francesca Manchi, de la Commission européenne.
À la fin de la soirée, les élèves, très enthousiastes, ont applaudi longuement les intervenantes, les personnes de la Ligue de l’enseignement et leurs professeurs. Ce fut pour eux une très belle expérience, qui leur a permis de renforcer leurs compétences orales et leurs connaissances des institutions européennes et de développer leur engagement civique européen.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)