LOST IN TRANSLATION de Sofia Coppola - 2004

, par Didier Masfrand

La vision de la mégapole est forcément réductrice, mais elle vaut le détour : du haut des buildings, au niveau du trottoir, de jour comme de nuit, dans le délire des jeux vidéos ou des cabarets Tokyo est admirablement filmée...

Voir en ligne : lire la critique :

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)