" LES CAMÉLÉONS " - de Le Henaff et Fabuel. Chez Casterman- 2003

, par Didier Masfrand

Une nouvelle B.D. à caractère historique et de nouveau le premier conflit mondial comme source d’inspiration. Plus exactement c’est du retour, de la réinsertion dont parlent les auteurs de ce bel album.
Le prétexte est donné par une histoire d’amour mais surtout une histoire d’amitié qui se mue en trahison. Si le scénario est quelques fois obscur, le décor est campé avec justesse : Paris en 1921, sa bourgeoisie, ses maisons closes, ses écoles de peinture en mutation... et partout présente, prégnante la guerre et ses horreurs... ses cauchemars qui assaillent constamment Léo.
La guerre, les tranchées, apparaissent en flash back constants ; Nous y retrouvons des pages classiques sur le conflit, avec ici en prime l’originalité qui donne son titre à la BD : l’action particulière des unités de camouflage de l’armée.
L’ensemble de l’album paraît tiré d’un univers à la Otto Dix. La pluie, la neige nous accompagnent, les couleurs sont grises, sombres, tristes ; des éclairages diffus contribuent à un sentiment de mal-être, avec de faibles lumières tamisées par les nuages ou la nuit.
Beaucoup d’ambiance dans cet ouvrage qui peut être indiqué à nos élèves et peut prendre place dans le rayon BD de nos CDI.

Bonne lecture, D. Masfrand

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)