« LE VENT SE LEVE » Ken LOACH - 2006

, par Didier Masfrand

Ken Loach reprend avec ce film, un genre qu’il a déjà pratiqué avec l’excellent Land of freedom. Nous sommes en 1920 - 21 alors que la guerre entre l’armée républicaine irlandaise( IRA) et les Britanniques continue, avec ses excès et ses morts. Nous suivons le conflit jusqu’aux accords de Londres, qui feront de l’Irlande un dominion au sein de l’Empire tout en entérinant la partition de l’île.

Le réalisateur suit une communauté villageoise du comté de Cork : la 1ère scène montre les jeunes disputant une partie de hockey... 2 frères se retrouvent unis dans la résistance à l’armée d’occupation. Le film est clair de ce point de vue, l armée d’occupation est par nature abusive et les scènes de violence gratuite se succèdent... mais les images nous donnent aussi à réfléchir sur les ambiguïtés, les paradoxes du coté irlandais. Au nom des principes, on en vient à exécuter un ami, sans procès, alors que l’on parle de démocratie. Que faire aussi quand l’heure de terminer cette guerre semble devoir sonner ? Le débat général est focalisé sur les 2 frères... Deux idéaux s’opposent, les victimes d’hier se moulent rapidement dans les habits de leurs anciens bourreaux : mêmes lieux, mêmes gestes... On ira jusqu’au drame final : « tuer pour des idées... » aurait chanté Brassens il y a quelques temps.
Si les élèves ne comprennent pas tout, le film devrait leur convenir et leur donner envi d’approfondir quelques points pour comprendre aussi les réminiscences actuelles du conflit en Ulster. 2 heures bien rythmées, un bon scénario, des méchants très méchants, des irlandais pauvres et valeureux, des landes sauvages, des grands sentiments, de l’amour... un des héros est incarné par C. Murphy que les plus jeunes sont sans doute aller voir dans 1 rôle de méchant dans le récent Red eyes. Cela fait beaucoup de choses pour un film classique, sans surprise, mais bien fait : A voir et conseiller.

Bon cinéma,

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)