Battle For Haditha, un film de Nick Broomfield

, par Richard Basnier

Irak, 19 novembre 2005 : un convoi de Marines est pris pour cible dans un attentat à Haditha. En représailles, les soldats attaquent brutalement les habitants du périmètre, faisant 24 morts, hommes, femmes et enfants. Battle for Haditha est le récit de la "tuerie d’Haditha", cette journée qui fit scandale, montrant aussi bien les habitants d’Haditha, les insurgés et les Marines, embarqués dans cette logique de destruction.
Après plusieurs enquêtes et témoignages, deux marines seront accusés de crime de guerre en novembre 2007.

Comme toutes les guerres, la guerre en Irak engendre son lot de films (documentaires et fictions) plus ou moins réussis. Le documentariste anglais Nick Brommfield reconstitue les faits, caméra à l’épaule, mais aussi en utilisant des caméras digitales particulièrement mobiles et en pratiquant de longs plans séquences.
Véritable film enquête, Battle of Haditha tente de présenter objectivement tous les acteurs de ce drame : d’abord, les jeunes marines, souvent issus de milieux défavorisés, isolés dans leur camp, qui ne connaissent rien à ce pays ni pourquoi les Etats-Unis les ont envoyés dans ce bourbier. Puis les activistes irakiens (insurgés) plus ou moins manipulés par les fondamentalistes pour poser des bombes qui souhaitent le départ des troupes étasuniennes sans savoir ce que l’avenir réservera alors au pays. Enfin, les civils irakiens, les victimes innocentes de cette guerre, qui continuent de vivre courageusement, de faire la fête, d’avoir des projets. Le réalisateur nous fait comprendre les différents points de vue dont celui des Irakiens rarement présenté au cinéma.
Seules quelques maladresses (scènes trop mélodramatiques par exemple), certainement volontaires, nous rappellent que nous sommes bien dans une salle de cinéma. Elles ne perturbent pas la démarche. Nous sommes au coeur de la peur. Tous les protagonistes ont peur quelque soit leur implication.
Tourné en Jordanie avec des acteurs non-professionnels remarquables qui jouent leur propre rôle, ce film, véritable docu-fiction, plonge au cœur du massacre pour en révéler la cruauté et les aberrations. Film très humain (humaniste pourrait-on dire), Battle of Haditha est un film indispensable.

Voir en ligne : http://www.surreal-films.com/hadith...

P.-S.

« Battle for Haditha » Drame de Nick Broomfield, avec Elliot Ruiz, Eric Mehalacopoulos. Durée : 1 h 33, 2007.
Prix de la mise en scène - Festival de San Sebastian
Prix du public - Festival du film d’histoire de Pessac
Festival de Toronto
Rencontres internationales du cinéma à Paris.

Le site officiel du film, très didactique, est particulièrement intéressant et propose des outils d’analyse avec des élèves.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)