Etude d’une gravure : La fête de la fédération

, par Valérie Schafer

Parmi les nombreuses oeuvres portant sur la période révolutionnaire analysées sur le site 1789-1939, L’histoire par l’image, dont nous avons déjà souligné l’intérêt et la richesse, la gravure de la fête de la fédération peut être l’occasion d’analyser l’impact des événements de 1789, un an après ceux-ci, et la volonté de célébrer l’union du roi et de la Nation. Comme le souligne très bien le commentaire de l’oeuvre disponible sur le site " cette gravure populaire met l’accent sur le caractère spectaculaire de la fête et sur l’unanimité des participants. Les contemporains l’ont perçue comme un événement majeur et extraordinaire. Certes, cette journée ne réunit que les citoyens actifs qui paient l’impôt, mais le patriotisme et le sentiment de former ensemble la nation sont particulièrement perceptibles. La présence de la « Nation » auprès de la « Loi » et du « Roi » assure le consensus, loin de tout aspect révolutionnaire qui pourrait être lié aux fédérations ou à la prise de la Bastille. En juillet 1790, au contraire, une réelle ferveur pour les idées nouvelles cohabite avec l’attachement à la personne royale".

Cette séance est prévue pour être réalisée en salle informatique, les élèves disposant alors de l’oeuvre et de son commentaire grâce au site et de la fiche travail.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)