La question des Harkis entre histoire coloniale et immigration

, par Anick Mellina IA-IPR

A l’initiative de l’INRP (Institut national de recherche pédagogique) et de l’AHDH (Association harkis et droits de l’homme) s’est déroulée à la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, le 29 mai 2009, une journée de formation sur « La question des Harkis entre histoire coloniale et immigration post-coloniale. »

Cette rencontre a permis à des historiens et des écrivains d’apporter aux enseignants présents des informations et des pistes de réflexion sur un sujet qui reste mal connu et peu enseigné. L’approche du sujet est encore marquée par de nombreux préjugés que la recherche universitaire devrait contribuer à faire tomber. C’est dans cette optique que Claire Podetti, professeur au collège Péguy de Palaiseau a accepté de rédiger ce compte-rendu non exhaustif de la journée, précédé d’une introduction de Benoit Falaise, (chargé d’études et de recherche à l’INRP), organisateur de la journée.
Pour tous ceux que le sujet intéresse, un stage inscrit au PAF pour l’année 2009-2010 intitulé « les harkis dans la colonisation algérienne » répondra aux principales interrogations sur la question.

Anick Mellina, IA-IPR

voir ci-dessous les comptes-rendus

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)