Comptes-rendus des RDV de l’Histoire de Blois, 2009

Vous trouverez en pièces jointes un certain nombre de comptes-rendus des Rendez-Vous de l’Histoire de Blois qui se sont tenus du 8 au 11 octobre 2009 et consacrés au "Corps dans tous ses états".

Les Rendez-vous de l’histoire de Blois : « Le Corps dans tous ses états ».

Les 12ème Rendez-vous de l’histoire de Blois se sont déroulés du 8 au 11 octobre 2009. Le thème à l’affiche a montré que les champs de l’histoire s’étaient grandement élargis depuis un demi-siècle et que la discipline abordait désormais des territoires longtemps restés en friche. Dès le début des années 90, Alain Corbin, à la charnière du social et du culturel, explorait déjà dans ses travaux, le domaine des imaginaires sociaux, des « cultures sensibles », des systèmes d’émotion et des sentiments paroxystiques. Dans cette filiation, en inscrivant l’histoire du corps à l’ordre du jour du festival, les Rendez-vous de Blois, ont tenté de montrer, comment, un sujet à priori « léger », peut devenir éminemment sérieux en interpelant tous les pans de la discipline historique : l’économique, le politique, le culturel… le sensible.

Ce faisant, le thème abordé a notamment mis en évidence, les relations fructueuses qui peuvent exister entre des études de l’évolution des pratiques alimentaires, de la sexualité, de l’érotisme, du corps enfantant, du parfum, du bronzage… mises en relations avec des concepts plus globaux comme la beauté, des contextualités (politiques, économiques…), ou bien encore des systèmes sociaux et culturels.

Les différents comptes-rendus réalisés par la délégation académique montrent parfaitement les élans, les curiosités et la vitalité de la discipline, ouverte sur les aspects multiformes de l’étude de l’individu et des sociétés.

Laurent Le Mercier, Inspecteur d’Académie-Inspecteur Pédagogique Régional d’histoire-géographie.

Les comptes-rendus ont été réalisés par :

- Myriam Guiéba, professeure au lycée Michel Ange, Villeneuve-La-Garenne.
- Nathalie Héraud, professeure au lycée Jean-Jacques Rousseau, Sarcelles.
- Catherine Perrodo, professeure au lycée Descartes, Montigny le Bretonneux
- Claire Vidallet, professeure au lycée Beaudelaire, Fosses.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)