L’utilisation en classe des reconstitutions numériques de monuments disparus ou partiellement disparus

, par Sophie Gaudelette

Exemples : Rome, l’église abbatiale de Cluny III, Versailles, le programme "Monuments 3D".

Comment utiliser les reconstitutions numériques dans le cadre d’une leçon d’histoire, sans tomber dans l’écueil du cours-gadget ou du cours-jeu vidéo ?

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)