Terminale Technologique - Géographie

La mondialisation : une mise en relation inégale des territoires (24 heures)

Le préambule
BOEN spécial N°1 du 22 janvier 2019
La mondialisation est envisagée comme une intensification des liens et une hiérarchisation croissante des
territoires à l’échelle mondiale. Après avoir abordé les principales composantes et dynamiques spatiales du monde contemporain en classes de seconde et de première, il s’agit, en classe terminale, d’identifier les grandes logiques territoriales et les jeux des acteurs qui lui sont associés. Lire la suite p. 10 dans le BOEN spécial N°1 du 22 janvier 2019

Thème 1 - Mers et océans : au cœur de la mondialisation (7-9 heures)

Les questions et sujets d’étude du thème BOEN spécial N°1 du 22 janvier 2019
A - Question obligatoire : Mers et océans : vecteurs essentiels de la mondialisation.
La maritimisation des économies et l’ouverture des échanges internationaux confèrent aux mers et aux océans un rôle fondamental tant pour la fourniture de ressources (halieutiques, énergétiques, biochimiques…) que pour la circulation des hommes et les échanges matériels ou immatériels. L’importance des routes et les itinéraires diffèrent selon la nature des échanges (de matières premières, de produits intermédiaires, industriels, d’informations…). Mais les territoires sont inégalement intégrés dans la mondialisation. Les routes maritimes et les câbles sous-marins, tout comme les ports et les zones d’exploitation, restent concentrés, mais d’importants bouleversements s’opèrent, ce qui accroît les enjeux géostratégiques, notamment autour des canaux et des détroits internationaux.
B - Un sujet d’étude au choix .
- Les réseaux de câbles sous-marins : des infrastructures essentielles de la mondialisation. Les câbles sous-marins sont essentiels à la mondialisation : ils assurent plus de 95% des communications intercontinentales (Internet, téléphonie), qu’il s’agisse d’informations journalistiques, politiques, diplomatiques ou financières, d’images et de vidéos, de communications téléphoniques… Leur concentration rend certains espaces particulièrement stratégiques et vulnérables (notamment au contact entre la mer et la terre : les points d’atterrage), tout en reflétant l’inégale insertion dans la mondialisation.
- Le détroit de Malacca : un point de passage majeur et stratégique. Près du tiers du commerce mondial passe par le détroit de Malacca. Plusieurs grands ports mondiaux bordent ce passage stratégique de plus en plus saturé. La présence d’une activité de piraterie motive des coopérations entre États riverains et puissances maritimes extérieures afin de sécuriser les itinéraires maritimes. Ce détroit voit des stratégies d’influence rivales se confronter au contact de la mer de Chine méridionale et de l’océan Indien.
Notions
Canaux et détroits ; internationaux ; Maritimisation ; Mondialisation ; Route maritime.
S’approprier le thème
Fiche eduscol : ressources d’accompagnement du programme géographie de terminale technologique
Mettre en œuvre le thème
[Ensemble des propositions pédagogiques]

Thème 2 -– Des territoires inégalement intégrés dans la mondialisation, en fonction des décisions publiques et des stratégies des entreprises (7-9 heures)

Les questions et sujets d’étude du thème BOEN spécial N°1 du 22 janvier 2019
A - Question obligatoire : Dynamiques territoriales contrastées au sein de la mondialisation
Les territoires, quelle que soit l’échelle considérée (États, régions infra- et supra-étatiques, métropoles…), ont inégalement accès à la mondialisation. La distance est encore un facteur contraignant, d’autant plus que des protections et des barrières sont mises en place, limitant les échanges internationaux. La hiérarchie des centres de décision mondiaux est en constante évolution.
B - Un sujet d’étude au choix
- New York, un centre de la mondialisation. Métropole de rang mondial, New York abrite des fonctions de commandement qui en font un lieu majeur de la mondialisation. Elle concentre des activités économiques et financières supérieures. En accueillant le siège de l’ONU, elle incarne un lieu du pouvoir politique et de la gouvernance mondiale. Elle est aussi un centre culturel de rang mondial.
- L’aéroport de Paris Roissy-Charles de Gaulle, un hub au cœur des échanges européens en concurrence avec de nombreux grands aéroports mondiaux. Les politiques d’ouverture à la concurrence des transports aériens ont conduit à la formation d’un paysage aérien polarisé. Une plus grande compétitivité entre les transporteurs et la déréglementation ont modifié l’organisation du trafic et suscité un nouveau modèle : les grandes compagnies concentrent leurs dessertes sur un pôle unique (Paris-Roissy-CDG pour Air France, Londres-Heathrow pour British Airways, etc.). L’aéroport de Paris-Roissy-CDG constitue, avec Londres, Francfort, Amsterdam et Leipzig, une des plus importantes places aéroportuaires de fret en Europe avec une plateforme multimodale. Il est relié à la région parisienne grâce à un large réseau de communication autoroutier mais aussi ferroviaire : le réseau autour de la gare TGV met en relation l’aéroport avec le nord du pays et de l’Europe ainsi qu’avec les grandes villes de l’ouest et du sud.
Notions et notions de première à réactiver
Centre de décision ; Hub logistique aéroportuaire ; Métropole ; Plateforme multimodale.
S’approprier le thème
Fiche eduscol : ressources d’accompagnement du programme de géographie de terminale technologique
Mettre en œuvre le thème
[Ensemble des propositions pédagogiques]

Thème 3 - La France et ses régions dans l’Union européenne et dans la mondialisation : lignes de force et recompositions (7-9 heures)

Les questions et sujets d’étude du thème BOEN spécial N°1 du 22 janvier 2019
A - Question obligatoire : Les lieux de l’influence française dans la mondialisation
La France affirme sa place dans la mondialisation d’un point de vue diplomatique, militaire, linguistique, culturel et économique. Elle entre en rivalité avec les autres pays et cherche à consolider ses alliances. Son influence est renforcée par son appartenance à l’Union européenne. La France maintient son influence à l’étranger via son réseau diplomatique et éducatif, des organisations culturelles, scientifiques et linguistiques (instituts français, Louvre Abu Dhabi, lycées français à l’étranger…), mais également à travers les implantations de filiales d’entreprises françaises. Elle attire sur son territoire, plus particulièrement à Paris et dans le principales métropoles, des sièges d’organisations internationales, des filiales d’entreprises étrangères, des manifestations sportives et culturelles aux retombées mondiales, des
touristes…
B - Un sujet d’étude au choix
- Le centre spatial guyanais (Kourou) : coopérer pour s’affirmer à l’échelle mondiale. Le site de Kourou, à proximité de l’équateur, offre une localisation optimale pour une
base de lancement spatial. Moteur économique de la Guyane, le centre spatial guyanais est une vitrine de la coopération européenne et internationale dans le domaine aérospatial (lanceurs européen, russe…). Les acteurs publics et privés, ainsi
que les divers programmes de coopération, contribuent au succès du centre spatial guyanais, au rayonnement de la France et de l’Union européenne dans le monde.
- Disneyland Paris : un marqueur de l’intégration de la France dans la mondialisation. Le complexe Disneyland Paris témoigne du positionnement attractif de la France dans l’espace européen et dans la mondialisation. Filiale de Walt Disney company, il accueille des millions de visiteurs chaque année, issus pour une part considérable de l’Union européenne (France comprise). Disneyland Paris bénéficie de la renommée internationale de la France et de Paris ; il la renforce en retour. Les politiques d’aménagement menées par les acteurs privés et publics permettent, entre autres, de multiplier les infrastructures et les moyens d’accès au site.
Notions
Rayonnement ; Influence ; Attractivité.
S’approprier le thème
Fiche eduscol : ressources d’accompagnement du programme géographie de terminale technologique
Mettre en œuvre le thème
[Ensemble des propositions pédagogiques]

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)