La romanisation - la progressivité de l’usage du document - cycle 3 - 6ème

, par Stephane Moreau

Il s’agit d’amener les élèves à une démarche de questionnement du document, à comprendre l’histoire racontée par le document et l’histoire du document.
En histoire, trois pratiques méthodiques sont menées pour étudier un document : présenter le document, prélever des informations pour narrer l’histoire racontée par le document, s’interroger sur le point de vue à l’origine du document, donc sur l’implicite du document.
Dans le cycle 3, un travail en plusieurs phases peut être mené sur les trois années afin d’amener progressivement les élèves d’un guidage fort à une activité intellectuelle plus autonome.

C’est ce qui vous est proposé dans les documents ci-joints, avec des pistes pédagogiques pratiques qui s’appuient sur les contenus programmatiques liés à la romanisation, avec des propositions pour une différenciation pédagogique.

Bien évidemment, la liberté de mise en œuvre des programmes par les professeurs demeure entière : il s’agit là d’une proposition et non d’une prescription modélisante, comme toutes les ressources proposées sur Strabon dans la rubrique "enseigner".

Vous trouverez deux documents :

  • une fiche-démarche qui non seulement indique les objectifs, les références au programme mais vous propose également une mise en œuvre pas à pas,
  • un diaporama qui vous donne les supports documentaires nécessaires.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)