Accueil > Enseigner > Parcours > Parcours - éléments communs > Des journées à thème pour baliser les étapes d’un parcours

Des journées à thème pour baliser les étapes d’un parcours

mardi 15 mai 2018, par Pascal-Éric Lalmy

La circulaire du 20 juin 2016 qui définit le parcours citoyen de l’élève précise que « la conduite d’actions éducatives complémentaires de l’enseignement (concours, journées à thèmes, moments de débats de libre expression, d’actions de solidarité), l’organisation d’événements culturels, sportifs ou festifs engageant toute l’école et tout l’établissement, ainsi que l’exposition des travaux d’élèves prolongent les enseignements. »

Les actions éducatives complémentaires peuvent s’articuler avec l’ordinaire du cours d’HG ou d’EMC pour constituer des étapes du parcours éducatif des élèves, qu’il s’agisse du parcours citoyen ou des autres parcours.
La proposition ci-dessous vise à présenter de quelle manière une ou des « journée(s) à thème » peu(ven)t baliser ponctuellement ou tout au long d’un cycle un parcours en pensant la progressivité des apprentissages et des formes d’engagement des élèves.
Elle a été mise en œuvre au collège Les Toupets de Vauréal, un établissement qui accueille un public hétérogène et qui est implanté dans un quartier classé « politique de la ville ». Elle est complétée par la présentation d’une action menée par l’équipe enseignante du collège Albert Camus de Gargenville.

Le travail sur les « journée à thème » peut mobiliser tout l’établissement et toutes les disciplines. Il doit nécessairement s’appuyer sur un travail d’équipe pour que tous les élèves d’un niveau ou de l’établissement soient concernés. Il ne s’agit donc pas de multiplier à l’infini les journées à thème mais d’en choisir quelques-unes qui font sens dans le collège ou le lycée pour construire un calendrier qui balise l’année de quelques moments forts. Les élèves du CVC ou du CVL peuvent éventuellement être associés au choix des journées à mettre en avant. L’enjeu principal de ces rendez-vous est de pouvoir mobiliser la communauté éducative autour d’un sujet et de permettre aux élèves de s’engager à travers des productions individuelles ou collectives.
L’évaluation de l’implication des élèves peut se faire à travers des questionnaires brefs pour aider les élèves à identifier ce qu’ils ont appris et ce que cela leur a apporté. Cette démarche de métacognition, répétée plusieurs fois dans l’année, permet aux élèves de s’approprier leurs apprentissages, de prendre conscience de leur parcours et d’apprendre à s’auto-évaluer.

Cette proposition a été présentée :
le 09/01/2018 à Argenteuil (bassins d’Argenteuil et Enghien) ;
le 11/01/2018 à Jouy-le-Moutier (bassins de Cergy et Pontoise) ;
le 18/01/2018 à Nanterre (bassins de Poissy et Sartrouville).

Vous trouverez ci-dessous le diaporama qui présente les objectifs et la mise en œuvre :

Liens dans l'académie