Travailler l’émulation et la compréhension

, par Nathalie Mutero

Si les exerciseurs en ligne sont de bons outils pour vérifier la compréhension des élèves et vérifier l’apprentissage des connaissances, ils ne sauraient suffire à évaluer tous les procédés qui témoignent d’une bonne compréhension d’un sujet ou d’une notion.

Les écrits sont également essentiels pour vérifier la compréhension des élèves en mettant en jeu leur capacité à présenter et/ou argumenter.

Présentation de la mise en œuvre

En complément des travaux individuels que je demande parfois à mes élèves, je propose des travaux de groupe à distance grâce aux Edupad académiques.

Pour travailler et évaluer l’émulation et la compréhension à l’issue du traitement d’un chapitre, j’ai testé les travaux de groupes en simultané via des Edupad [1].
Mes élèves ont l’habitude de travailler en groupe et j’ai conservé les groupes de travail habituels. J’ai ouvert pour chacun un Edupad. Puis j’ai transmis le lien d’accès à chaque groupe par courriel.
Il s’agissait de travailler à partir d’un dossier documentaire du manuel illustrant la multifonctionnalité ou la fragmentation des espaces ruraux (géographie 1ère, thème 3). La majorité des élèves avait leur manuel mais pas tous. Je leur ai donc donné le lien numérique d’accès au manuel (accessible gratuitement actuellement) et les élèves se sont également envoyé les uns aux autres la photo des pages.
Les consignes étaient déjà rédigées sur chaque Pad.

J’ai choisi de ne pas utiliser les questions du manuel mais de demander aux élèves :
- de rédiger une synthèse d’une dizaine de lignes répondant au titre du dossier documentaire proposé par le manuel ou par mes soins s’il ne me satisfaisait pas.
- de choisir, toujours dans le manuel, le document coup de cœur de leur exemple, de lui donner un titre personnel. Ainsi le reste de la classe pourra avoir rapidement accès à l’exemple par un seul document.
J’avais fixé l’horaire de travail pour que tous les élèves se connectent en même temps à l’exercice. Ils ont pu utiliser le "chat" pour échanger et se répartir les tâches. Beaucoup étaient aussi en appel vocal entre eux. De mon côté, j’ai navigué entre les différents Pad que j’avais ouverts dans différents onglets pour donner des conseils à chaque groupe en écrivant mes commentaires directement sur le Pad.
Au final, tous les groupes ont répondu à la consigne. J’ai pu récupérer les productions et les déposer dans l’espace commun à la classe pour que chacun puisse les consulter.

Pistes pour l’évaluation

  • "Contextualiser : Identifier les contraintes et les ressources […] d’une situation géographique". L’étude des exemples géographiques proposés aux élèves peut aboutir à l’évaluation de cette capacité.
  • Construire une argumentation historique ou géographique : Utiliser une approche historique ou géographique pour mener une analyse ou construire une argumentation. On peut choisir d’évaluer la capacité des élèves à répondre à la problématique posée en utilisant à bon escient l’exemple du manuel. L’argumentation est soutenue par les informations issues du dossier documentaire.

Analyse de la mise en œuvre

Dans cet exemple, le traitement de texte collaboratif pallie la distance et permet de reconstituer une ambiance de classe durant laquelle le professeur peut apporter des conseils directement aux élèves qui travaillent.
La circulation entre les différents groupes étant toutefois moins fluide qu’en classe et les échanges entre élèves étant compliqués par la distance, il a été essentiel de ne pas demander une production trop ambitieuse pour tenir le temps imparti.
En l’espèce, les élèves n’ont pas été invités à noter formellement les informations prélevés dans les documents pour ne pas prendre sur le temps dévolu à la rédaction de la synthèse qui était l’objectif de la séance. La consultation des Pad témoigne néanmoins que les élèves se sont partagés la lecture des documents, ont noté les informations qu’ils jugeaient utiles pour leurs camarades sur le Pad puis se sont consultés pour rédiger la synthèse finale.

Quelques liens

Notes

[1Cette solution n’est évidemment pas opérationnelle dès lors que le professeur a constaté que la situation matérielle des élèves empêchait ces derniers d’avoir accès à un ordinateur sur un horaire imposé par l’enseignant (cas des familles devant se partager un appareil).

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)