2020-2021, les appels à projets et concours à dimension mémorielle et civique sont lancés !

, par Anne-Françoise Pasquier IA-IPR, Nicolas Certain-Delus

Les projets et concours à dimension mémorielle et civique constituent des leviers efficaces dans les apprentissages et répondent à des objectifs de connaissances tant historiques que civiques permettant de créer des passerelles entre l’enseignement de l’histoire ou de la géographie, et celui de l’EMC.

Ils favorisent la motivation et l’implication des élèves, aiguisent l’esprit critique, favorisent les démarches innovantes, participatives et actives, et permettent bien souvent d’aborder la ludicisation mais aussi l’incarnation comme stratégies d’apprentissage.

Ils constituent autant de champs de réflexions que de possibilités de mises en œuvre pédagogique des programmes. Ils peuvent être entrepris de manière transdisciplinaire et constituer par exemple un sujet d’EPI au collège. Les formats des réalisations finales sont très sou-vent libres et offrent aux enseignants comme aux élèves un large champ pour exprimer leur créativité.

Ces projets et concours s’inscrivent dans le Parcours éducatif citoyen et contribuent à la formation citoyenne et civique des élèves. Ils répondent à des objectifs pédagogiques en lien avec les quatre dimensions de l’Enseignement moral et civique : se sentir membre d’une communauté, comprendre les principes et les valeurs de la République, distinguer son intérêt particulier de l’intérêt général, participer et développer une conscience citoyenne. Ils sont un temps de réflexion autour des valeurs et des principes républicains comme de la notion d’engagement.

Chères et chers collègues, vous trouverez ci-dessous une rapide présentation de quelques concours et d’un appel à projet, sans exclusive, avec des liens vers leurs sites respectifs où vous pourrez consulter le règlement ainsi qu’une présentation des thèmes choisis, les travaux primés les années passées, des ressources, des orientations pédagogiques et les modalités de candidature. Naturellement, cette liste n’est pas exhaustive et chacune-chacun peut choisir le concours scolaire ou le projet qui correspond le mieux à sa situation d’enseignement.

Ce concours propose aux élèves du cycle 2 à la Terminale de « s’interroger sur l’histoire et la mémoire de l’esclavage, ses répercussions sur notre société et les différents enjeux liés à cette Histoire. » A l’occasion des 20 ans de la loi Taubira en mai 2021, le thème de l’édition 2020-2021 est : « Esclavage et traite : des crimes contre l’humanité ».

Palmarès national 2019

Ce concours en partenariat avec le Conseil constitutionnel invite des élèves du CM1 à la Terminale à engager une réflexion sur les grands principes constitutionnels et à les sensibiliser au fonctionnement des institutions comme à l’importance des textes fondateurs, des valeurs et des symboles républicains.

Palmarès national

Ce concours mené avec l’Assemblée nationale propose à des élèves de CM2 de rédiger une proposition de loi et de la soumettre à un scrutin par voie électronique.

Ces concours sont organisés par l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG).
Le premier engage, par un travail d’enquête sur des documents d’archives, des élèves de CM1 et CM2 à retracer le parcours d’un soldat de leur commune. Ce concours s’inscrit dans la continuité des actions menées lors des commémorations du Centenaire.
Le second invite les jeunes (qu’ils soient scolarisés ou non, qu’ils travaillent dans le cadre de la classe, chez eux ou au sein d’une structure associative) à réfléchir sur l’héritage des grands conflits contemporains dans la société d’aujourd’hui. Le ou les auteur(s) doivent pour cela créer de A à Z (scénario, dessin, dialogues, etc.) une bande dessinée dont le thème se rapporte aux souvenirs de combattants et victimes ordinaires et anonymes.

La 5ème édition de ce concours proposé par la Fédération de Paris de la Ligue de l’enseignement et soutenu par la région Ile-de-France, vise à mobiliser l’esprit critique et la créativité des lycéennes et lycéens franciliens autour de valeurs citoyennes, républicaines et démocratiques. Quatre entrées thématiques sont proposées :
- « Contre la radicalisation » incite les élèves à identifier et déconstruire le processus de radicalisation violente ;
- « Laïcité pour la diversité » les encourage à s’emparer d’un concept trop souvent mal com-pris et qui pourtant permet l’harmonie sociale et culturelle ;
- « Des femmes à l’initiative » » renvoie à la défense des droits des femmes dans le monde professionnel et domestique ;
- « Halte aux discris ! » leur propose de s’engager contre le racisme, l’antisémitisme, l’homophobie et les discriminations liées à l’apparence.
Les travaux peuvent prendre la forme d’essai, de dossier, de production artistique (littéraire, graphique, plastique, théâtrale, cinématographique, chorégraphique, etc.). Il est possible de solliciter l’intervention de spécialistes et/ou d’artistes : des enveloppes budgétaires sont attribuées sur demande pour aider les classes ou groupes d’élèves participants.
Le concours est ouvert aux élèves de lycée de la seconde à la terminale, des EPLE (Établissements Publics Locaux d’Enseignement), des établissements d’enseignement agricole relevant de la compétence de la Région et des lycées privés sous contrat d’association, situés en Île-de-France.

Ce concours organisé par l’association Initiadroit en partenariat avec le ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports et le ministère de la justice a pour thème central « Les pouvoirs du citoyen, se réapproprier une réalité ». À chaque niveau de classe sont attribués des sous-thèmes qui invitent les collégiens à s’interroger sur l’organisation du pouvoir du citoyen au collège, en ligne, dans la rue, dans l’entreprise, et les lycéens à se questionner sur les enjeux du pouvoir civique (évolution du droit de vote, vote blanc, referendum, etc.).
ll est ouvert à toutes les classes des établissements d’enseignement secondaires, publics et privés sous contrat : collèges, lycées généraux, technologiques ou professionnels, lycées agricoles, lycées de la Défense, maisons d’éducation de la Légion d’Honneur, Instituts Médico-Educatifs, Établissements Régionaux d’Enseignement Adapté de France métropolitaine et des départements d’Outre-Mer.

La DPMA, en lien étroit avec l’Éducation nationale et l’enseignement agricole, propose trois appels à projets pédagogiques pour l’année scolaire 2020-2021 :

- Marie Curie, les sciences et la guerre ;
- Les Résistances en Europe ;
- Paysages de guerre, paysages en guerre.

pour lesquels un soutien financier est possible.

Consciente de l’impact de la crise sanitaire sur le déroulement des projets d’enseignement de défense, en particulier ceux impliquant un déplacement d’élèves, la commission d’attribution des subventions examinera avec une bienveillance toute particulière les projets sans voyage ni sortie scolaires et favorisant les restitutions écrites, visuelles, la découverte des ressources, en particulier patrimoniales, de proximité etc. La conduite des projets d’enseignement de défense peut impliquer un ajustement de leur contenu et de leurs modalités au contexte sanitaire, la DPMA adaptera donc les soutiens aux projets à cette réalité.

Les plus beaux d’entre aux pourront faire l’objet d’un film et/ou rejoindre l’opération Héritiers de mémoire. Le dossier de demande de subvention doit impérativement être adressé complet au secrétariat du Pôle civique ce.ipria-pole-civique@ac-versailles.fr, pour avis de l’autorité académique et transmission à la commission nationale. Attention, cette transmission doit s’effectuer au plus tard le 20 octobre prochain. Les dossiers non revêtus de l’avis académique ne seront pas pris en compte. Vos projets doivent donc être adressés au secrétariat du Pôle civique au plus tard le 13 octobre, délai de rigueur

Les candidats n’ayant pu concourir dans les conditions habituelles pour cause de confine-ment, le thème de la session 2019-2020 du concours est prolongé en 2020-2021 : "1940. Entrer en résistance. Comprendre, refuser, résister". De nombreuses ressources sont à votre disposition sur le site du portail de ressources du CNRD. Pour plus d’informations sur cette session aménagée, vous pouvez également consulter l’article consacré spécifiquement au CNRD sur notre site.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)