Réaliser une émission de radio sur la Méditerranée Médiévale

, par Julian Oguer

Objectifs

  • Titre du scénario

Réaliser une émission de radio sur la Méditerranée Médiévale

  • Cycle, niveau et insertion dans la programmation

Lycée – Classe de seconde
HISTOIRE - Chapitre 2 du Thème 1 « La Méditerranée médiévale : espace d’échanges et de conflits à la croisée de trois civilisations ».

  • Durée et insertion dans la séquence pédagogique

Cette activité est prévue sur la totalité des séances dédiées à la séquence pédagogique soit six heures.

  • Problématique de la leçon

Qu’est-ce qui permet de dire que la Méditerranée est un espace de contact, d’échanges et de conflits pour les trois civilisations qui la bordent, entre le Xe et le XVe siècles ?

  • Compétences particulièrement travaillées

- identifier et nommer les périodes historiques, les continuités et les ruptures chronologiques ;
- mettre un événement ou une figure en perspective ;
- cerner le sens général d’un document ou d’un corpus documentaire et le mettre en relation avec la situation historique ou géographique étudiée ;
- s’approprier un questionnement historique ;
- utiliser le numérique pour réaliser des présentations.

  • Compétences du cadre de référence des compétences numériques (CRCN)

- DOMAINE 2 Communication et collaboration
C.2.1. Interagir
C.2.2 Partager et publier
C.2.3 Collaborer
- DOMAINE 3 Création de contenu
C.3.2 Développer des documents multimédia

Mise en œuvre

  • Outils / ressources numériques mobilisés

- Une présentation Genially avec les ressources tirées des parcours et des documents de la BNF.
- Des ordinateurs ou des tablettes pour chaque groupe d’élèves avec une connexion internet.
- Un studio de webradio avec des ordinateurs équipés de logiciels d’enregistrement et de montage.

  • Description pratique de la mise en œuvre

- Étape 1 : Découverte des ressources et collecte des informations (2h)

Le professeur élabore des groupes de niveaux. Chaque grand thème correspond à un niveau de difficulté :
- « un espace de diversité politique et religieuse » niveau facile ;
- « un espace d’échanges » niveau moyen ;
- « un espace de tensions » niveau difficile.

Les élèves au sein d’un groupe se répartissent les sous-thèmes. Ils doivent être par deux ou trois pour traiter un sous thème. Différenciation par la structuration de la classe et par les contenus

Les élèves se rendent ensuite sur le lien Genially et travaillent en autonomie. Ils répondent aux questions en parcourant les ressources proposées : textes, sites internet, images et vidéos.

- Étape 2 : Construction de l’émission (1 à 2 h + travail à la maison)

Les élèves sont redistribués dans de nouveaux groupes afin que les niveaux soient mélangés et tous les thèmes traités. Différenciation par la structuration de la classe et les processus d’apprentissage

Les différents groupes élaborent ensuite leur émission de radio en ligne sur un pad collaboratif. Chaque élève rédige son intervention en réutilisant ses réponses aux questions. Sont ajoutées les interventions du présentateur et la répartition des rôles. Le groupe met en ordre les différentes interventions en fonction du plan choisi. Ils doivent respecter les impératifs du format radiophonique : phrases courtes, organisation claire des idées et des exemples, planification des interventions et des prises de paroles… Ils doivent s’assurer que les éléments essentiels de leur thème sont traités.

- Étape 3 : Enregistrement de l’émission de radio (1h en demi-groupe)

Les élèves se servent de leur fiche de cadrage pour enregistrer leur émission. Après une première écoute, les élèves se réenregistrent afin d’améliorer leur production. Cette phase d’écoute et de réenregistrement peut être immédiate ou peut faire l’objet d’un travail en classe : par groupe les élèves écoutent leur production et la critique, ils élaborent ensuite des critères d’amélioration. Différenciation par les processus d’apprentissage

- Étape 4 : Écoute individuelle et autoévaluation (travail à la maison)

Les élèves, en autonomie et en dehors de la classe, écoutent leur émission et s’auto-évaluent en complétant la fiche distribuée. Ils fixent eux-mêmes leurs axes de progression pour le deuxième enregistrement.

Grille d’auto-évaluation individuelle et collective (Cliquez pour agrandir)

- Étape 5 : Remédiation et second enregistrement (1h en demi-groupe)

Les élèves se retrouvent une nouvelle fois dans le studio d’enregistrement. Ils mettent à profit les compétences qu’ils ont acquises en web radio lors du premier enregistrement en faisant preuve de plus d’autonomie. Ils enregistrent une deuxième fois leur émission en faisant attention à suivre les axes de progression qu’ils se sont fixés. Différenciation par les processus d’apprentissage

  • Exemples de production
  • Action des élèves et de l’enseignant

Vous trouverez dans les documents joints situés à la fin de cet article, deux fiches qui détaillent les actions des élèves et les actions de l’enseignant, pour plus de précisions sur la mise en œuvre du scénario.

Bilan

  • Rappel de l’hypothèse de départ : en quoi le numérique est-il un facilitateur d’apprentissage et d’acquisition d’une compétence ?

Ce scénario a pour but de faire découvrir les différents aspects du chapitre aux élèves en utilisant à la fois un parcours numérique et l’outil de la web radio.

Le premier temps, celui du parcours numérique et de la découverte des documents, permet aux élèves de travailler l’oral de coopération à travers le travail de groupe. La différenciation est possible à travers les niveaux de difficulté des trois parties.
Le deuxième temps, celui de la préparation de l’émission, permet aux élèves de coopérer à nouveau, mais aussi de réfléchir à l’organisation d’un texte argumenté et l’articulation des idées et des exemples afin de rendre l’émission intéressante et intelligible.
Les troisième, quatrième et cinquième temps, ceux de l’enregistrement, de l’évaluation et de la remédiation permettent aux élèves de développer leurs compétences orales et de prendre conscience de leurs difficultés après réécoute.

  • Plus-value du numérique ?

- facilite la différenciation pédagogique dès la phase de recherche des différents groupes ;
- facilite l’accès aux ressources et le travail de recherche ;
- permet de travailler différents types d’oral (collaboration dans la phase de préparation, production lors de l’enregistrement…) ;
- amène tous les élèves à s’exercer à l’oral lors de l’émission de webradio ;
- fait ressortir, grâce à l’enregistrement et à l’écoute, les compétences acquises et celles qui restent à travailler, et permet de mettre en œuvre différents types de remédiation (immédiate ou différée après un autre exercice, en classe ou à la maison etc...).

  • Commentaires et retours des élèves

Les élèves ont beaucoup apprécié cette activité. Ils ont aimé travailler avec les différents outils numériques qui les ont aidés à s’impliquer de façon régulière dans les activités. Ils ont grandement apprécié la possibilité de s’améliorer lors du deuxième enregistrement.
Cependant, certains ont regretté l’impossibilité de choisir leurs groupes.

  • Ce qui ne fonctionne pas

Lors de la deuxième étape, celle de la construction de l’émission, l’investissement des élèves est très inégal. Les élèves les plus rigoureux s’impliquent davantage et doivent parfois presser ceux qui le sont moins, ce qui peut occasionner des tensions.
Les élèves ont tendance à se concentrer sur l’écriture du texte en oubliant les aspects plus radiophoniques : jingles, virgules, relances…
Lors de la troisième étape, celle du premier enregistrement, la découverte et l’apprentissage des outils de la radio par les élèves peut être chronophage. Il faut compter une heure et demie pour une classe en demi-groupe.
Lors de la quatrième étape, il est difficile de vérifier que les élèves ont bien écouté le premier enregistrement, et n’ont pas rempli la feuille d’auto-évaluation au hasard.

  • Ce qui serait à modifier ou autre situation de classe possible :
    - prévoir en amont un travail de découverte de la radio et de ses outils. Écoute et analyse de la construction d’une émission, petit travail dans le studio, pour que les élèves soient plus à l’aise dès le premier enregistrement ;
    - prévoir l’utilisation d’un outil qui permette de vérifier si les élèves ont bien écouté leur émission.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)